Aller au contenu

Devenir cycliste

Bonnes pratiques

Lexique

Trottoir : Réservé aux piétons, seuls les enfants de moins de 8 ans peuvent y circuler à vélo en faisant preuve d'une grande vigilance à l'égard des autres usagers.

Aire piétonne : Emprise affectée, de manière temporaire ou permanente, à la circulation des piétons et à l’intérieur du périmètre de laquelle la circulation des véhicules est soumise à des prescriptions particulières. Les cycles (sauf interdiction matérialisée par des panneaux) doivent y rouler à la vitesse du pas sans causer de gêne aux piétons.

Bande cyclable : Voie exclusivement réservée aux cycles à deux ou trois roues sur une chaussée à plusieurs voies (donc à côté de la chaussée).

Piste cyclable : Chaussée exclusivement réservée aux cycles à deux ou trois roues (donc séparée de la circulation automobile). Cette piste peut être « au niveau de la chaussée », « au niveau du trottoir », unidirectionelle ou bidirectionelle.

Double sens cyclable : voie à double sens dont un sens est exclusivement réservé à la circulation des cycles. Plusieurs études ont démontré que c'était un aménagement sûr, même si c'est parfois impressionnant dans les rues étroites.

Guide de bonne utilisation des double sens : 

Couloir de bus : Voie de circulation réservée aux véhicules de transports en commun qui peut être ouverte aux cycles. Dans ce cas l’autorisation est matérialisée par un panonceau vélo au-dessous du panneau réglementaire rond bleu représentant un bus (sinon, c’est interdit d’accès à vélo).

Voie verte : Route exclusivement réservée à la circulation non motorisés (piétons, personnes à mobilité réduite, cycles, rollers, trottinettes …)

Sas cycliste : Aménagement cyclable pour les carrefours à feux. Exclusivement réservé aux cycles, il permet à ceux-ci un bon positionnement et des mouvements de tourne à gauche directs ou indirects. Il évite aussi de respirer la pollution des voitures à l’arrêt.

Tourne à droite (Panneau M12) : Ces panneaux permettent aux cyclistes de s’engager à une intersection, sans s’arrêter au feu, s’il n’y a pas de danger. Les piétons restent bien entendu prioritaires. Le feu rouge devient un cédez-le-passage pour les cyclistes pour la ou les directions indiquées. 

Vidéo explicative des panneaux M12:

https://www.youtube.com/watch?v=pc9cZaXY7R0

Signalisation

Pour partager l'espace au mieux entre les différents utilisateurs, vous pouvez vous référer au code de la rue élaboré par la Métropole du Grand Nancy:

code de la rue

Equipements

Retrouvez les équipements recommandés et obligatoires pour circuler à vélo:

 

 

La réglementation rend obligatoire plusieurs équipements :

  • Le port du casque pour les enfants de moins de 12 ans.
  • Des dispositifs d'éclairage et de signalisation : un ou plusieurs catadioptres arrière (dispositifs réfléchissants). Catadioptres orange visibles latéralement, catadioptre blanc visible de l'avant, catadioptres de couleur orangée sur les pédales. La nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, tout vélo doit être équipé des 2 feux suivant (ainsi que la remorque, si nécessaire) : feu de position émettant vers l'avant une lumière non éblouissante, jaune ou blanche, feu de position arrière qui doit être nettement visible de l'arrière lorsque le vélo est utilisé.
  • Un signal d'avertissement : tout vélo doit être équipé d'un appareil avertisseur (sonnette). Le son de son timbre ou de son grelot doit être entendu à 50 mètres au moins. L'emploi de tout autre signal sonore est interdit.

Si le gilet de haute visibilité n'est obligatoire qu'en dehors d'une agglomération (pour circuler la nuit, et même de jour lorsque la visibilité est insuffisante, tout conducteur et passager d'un vélo doit porter hors agglomération un gilet de haute visibilité), on vous le recommande aussi.

 

Recommandations

 

Première chose à faire : vérifier vos freins. Elémentaire certes, mais qui plus est, sur chaussées glissantes, salvateur. 

Vérifiez aussi la pression des pneus.

 

Sur la route, à vélo, c’est le code de la route qui s’applique. Soyez attentifs aux piétons, ils ont la priorité quand ils traversent sur les passages piétons. Au besoin, avertissez-les de votre présence à l’aide de votre sonnette. Ne roulez pas sur les trottoirs.

 

Par ailleurs : pas d’écouteurs dans les oreilles, ni de téléphone : ils perturbent votre conduite et vous risquez une amende de 135 euros…

Enfin, les feux rouges s'appliquent à tout le monde, même aux cyclistes, sauf indication contraire mentionnée par un panneau triangulaire, un cycliste et une flèche indiquant la direction que le cycliste peut prendre malgré le feu rouge. Toujours en partant du principe que le piéton reste prioritaire.

Attention aux angles morts des camions ! Si vous êtes positionné à l'arrière droit d'un poids lourd, il ne vous voit pas.. Par ailleurs, évitez de les dépasser lors de leurs manœuvres ou aux abords d’un carrefour.

De façon plus générale : ne jamais remonter une file de véhicules par la droite. Rester derrière les véhicules et garder le contact visuel à tout moment. Ne pas dépasser un bus même s'il est à l'arrêt à une station. Il est prioritaire quand il repart d'une station et nous n'aurez peut-être pas le temps de le doubler. Là encore, il risque de ne pas vous voir.

Faites attention aux portières de voiture qui sont ouvertes parfois brusquement et gardez une distance de prudence. Les véhicules peuvent vous dépasser même en présence d’une ligne blanche continue. En cas d’intempéries, augmentez vos distances de sécurité et soyez prudent lorsqu’un véhicule vous double.

Source : www.paris.fr/pages/quelques-conseils-de-securite-pour-rouler-a-velo-7382

Equipements pour trottinette électrique

Retour
en haut
de page